J Essaye Jarrive Pas A Ouvrir Demarrage De Mon Ordi

D'année en année, les ordinateurs ralentissent. Deux ans après l'achat, Windows démarre nettement plus lentement.

Quand faut-il s'en inquiéter? Quand l'ordinateur met quatre ou cinq minutes à démarrer, quand il bloque trois secondes pour passer d'un logiciel à l'autre. Cas de figure hélas trop fréquent. Certains utilisateurs subissent bien pire: un ordinateur peut mettre quinze minutes à démarrer, deux minutes à chaque ouverture de programme, dix secondes à chaque clic. Lenteurs aussi anormales qu'intolérables.

La première réaction serait d'acheter un nouveau PC. Il faut y résister. Surtout si l'ordinateur a moins de quatre ans. Dans ce cas, il faut prendre son courage à deux mains. Un bon nettoyage prend deux heures. Commencez par supprimer les logiciels inutiles. Libérez un peu d'espace sur le disque dur. Eliminez les virus. (Méthode 1)

Après cela, si l'ordinateur demeure lent, un nettoyage en profondeur s'impose (méthode 2). Et peut-être même une remise à zéro (méthode 3), qui rendra au PC sa prime jeunesse, mais qui nécessite une journée d'efforts. Appliquez ces solutions en crescendo. Si la première méthode ne vous donne pas satisfaction, passez à la seconde. La troisième est réservée aux cas les plus problématiques.


Depuis la version précédente de Windows, on a cette désagréable impression que démarrer en mode sans échec est une vraie galère. Mais ce n’est qu’une impression, vraiment 😉 Pour vous en convaincre, je vais vous montrer comment il est très simple de démarrer Windows 10 en mode échec et ce, de deux façons différentes. Une fois que l’on sait où se trouvent les options pour démarrer Windows en « safe mode », tout se fait très vite !

Pourquoi deux méthodes pour expliquer comment démarrer Windows 10 en mode sans échec mon brave ?

Eh bien parce que la première méthode – même si c’est la plus simple et la plus rapide des deux – fonctionne uniquement si votre Windows est opérationnel. Autrement dit, elle marche si vous arrivez à accéder à Windows et à vous connecter sur votre compte utilisateur. La seconde méthode est (juste un peu) plus compliqué mais elle permet de démarrer Windows 10 en mode sans échec même si votre Windows est dans les choux !

Au sommaire

Méthode n°1 : directement depuis Windows 10

La première méthode vous montre comment lancer le mode sans échec directement depuis Windows 10 en utilisant :

Avec la combinaison SHIFT + Redémarrer

Ouvrez le menu Démarrer puis cliquez ensuite sur le bouton Marche/Arrêt.

Maintenant, tout en resté appuyé sur la touche , cliquez sur Redémarrer.

Le menu des options de démarrage avancées de Windows 10 va alors s’afficher. Sans plus tarder, cliquez sur le lien suivant pour configurer et lancer le mode sans échec de Windows 10 😉

Avec les options de récupération de Windows 10

Accédez aux options de récupération de Windows 10 en saisissant simplement « récupération » dans le menu Démarrer (vous pouvez aussi y accéder par ce biais : menu Démarrer > Paramètres > Mises à jour et sécurité > Récupération).

Cliquez ensuite sur le bouton Redémarrer maintenant dans la section Démarrage avancé.

Le menu des options de démarrage avancées de Windows 10 va alors s’afficher. Sans plus tarder, cliquez sur le lien suivant pour configurer et lancer le mode sans échec de Windows 10 😉

Avec l’outil configuration du système (msconfig)

Ouvrez la fenêtre Exécuter en appuyant simultanément sur les touches de votre clavier puis saisissez la commande .

Une fois la fenêtre Configuration du système ouverte, cliquez sur l’onglet Démarrer. Cochez la case Démarrage sécurisé et laissez l’option sur Minimal. Validez en cliquant sur OK.

Windows nous informe qu’il a besoin de redémarrer pour appliquer les nouveaux paramètres. Vous avez la possibilité de redémarrer maintenant ou plus tard en cliquant sur le bouton approprié. Sachez que même si vous redémarrer plus tard, Windows 10 se lancera quand même en mode sans échec.

Attention : Windows 10 est maintenant configuré pour démarrer automatiquement en mode sans échec. Pour que Windows redémarre normalement, retournez sur la fenêtre Configuration du système et décochez la case Démarrage sécurisé.

Méthode n°2 : depuis un support externe

Le mode sans échec de Windows 10 est accessible depuis le menu des options de démarrage avancées. Pour plus d’informations, je vous invite à lire cet article qui explique comment accéder aux options de démarrage avancées de plusieurs façons différentes : accéder aux options de démarrage avancées sur Windows 10 (vous pouvez par exemple utiliser une clé USB ou un DVD d’installation de Windows 10).

Une fois que vous y êtes, lisez la section suivante pour configurer et lancer le mode sans échec de Windows 10 😉

Configurer et lancer le mode sans échec de Windows 10

Nous voici dans les options de démarrage avancées de Windows 10. Notre objectif est de trouver l’option qui permet de lancer Windows 10 en mode sans échec. Pour ce faire, cliquez sur le bouton Dépannage.

Puis sur Options avancées.

Cliquez sur Paramètres.

Enfin, cliquez sur le bouton Redémarrer pour accéder aux paramètres de démarrage de Windows 10.

Nous voici dans les paramètres de démarrage de Windows 10. Pour démarrer Windows 10 en mode sans échec, appuyez sur la touche (Activer le mot sans échec) ou (Activer le mode sans échec avec prise en charge réseau) de votre clavier. La seule différence entre les 2 options est que la dernière prend en charge – comme son nom l’indique – vos connexions réseaux (vous aurez donc accès à Internet).

Et voilà, Windows 10 est maintenant démarré en mode sans échec 😉

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *